Archives mensuelles : janvier 2015

Nouvel Obs. : Nous sommes tous musulmans

Dans les couloirs de notre journal, dans les rues de Paris, nos confrères et nos concitoyens de confession ou d’origine musulmane ont l’air doublement accablés. De cette tristesse lourde qui nous a tous gagnés, journalistes, peuple français et d’ailleurs, en deuil de nos amis, de leur talent et de l’illusion qu’un tel événement ne pouvait pas se produire en France.
Mais aussi d’un sentiment diffus d’injustice né de la perception encore floue (mais pour combien de temps ?), qu’ils doivent s’excuser d’être eux-mêmes, associés à une religion qu’on a dévoyée mais qui ne peut pas être innocente tout à fait des crimes qu’on commet en son nom.
La suite…

Aumôneries nationales des prisons : Communiqué

Au lendemain de l’attentat perpétué dans les locaux du journal Charlie Hebdo qui a fait douze morts et onze blessés, nous voulons tout d’abord exprimer toute notre solidarité et notre sympathie aux victimes et à leur famille.
Nous les aumôniers nationaux de prison, et au nom de tous les aumôniers qui quotidiennement franchissent les portes des prisons françaises, nous voulons redire et croire que la haine et la peur n’auront pas le dernier mot dans notre pays.
Nous continuerons à croire que si des paroles peuvent conduire à des actes monstrueux d’autres paroles peuvent contribuer à restaurer la paix et la fraternité parmi tous ceux que nous rencontrons.
La suite…

Profonation de lieux de Culte : Communiqué du RMF

Le « Rassemblement des Musulmans de France » (RMF) a appris avec une profonde consternation la profanation de la Mosquée « Ennour » de Rennes par des tags racistes et islamophobes dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 janvier. Plusieurs attaques et profanations similaires ont visé des mosquées et des lieux qui symbolisent le culte musulman.
Le RMF exprime sa plus grande indignation et condamne avec la plus grande fermeté ces actes lâches qui portent atteinte à la sacralité de ces lieux qui sont des espaces de recueillement, de paix et d’adoration.
Le RMF exprime son total soutien aux responsables et aux fidèles des Mosquées visées, ainsi qu’à la communauté musulmane des villes concernées.
La suite…

Conseil Français du Culte Musulman – CFCM Communiqué

L’ensemble des organisations musulmanes de France (FGMP, RMF, UOIF, CCMTF, FFAICA, Mosquée de l’lle de la Réunion, CIMG France) réuni ce jour à la Grande Mosquée de Paris à l’initiative du Président du Conseil Français du Culte Musulman, répondant à l’appel solennel du Président de la République à l’unité nationale et à la responsabilité des organisations religieuses :
1- invite les citoyens musulmans de France à observer ce jour à midi une minute de silence avec l’ensemble de la Nation en mémoire des victimes du terrorisme qui a frappé avec une violence exceptionnelle le journal Charlie Hebdo ;
2- appelle les imams de toutes les mosquées de France à condamner avec la plus grande fermeté la violence et le terrorisme d’où qu’ils viennent, lors du prône de la grande prière du vendredi ;
3- appelle les fidèles musulmans à l’issue de la prière du vendredi à observer un rassemblement digne et silencieux à la mémoire de nos compatriotes, victimes du terrorisme ;
4- appelle les citoyens de confession musulmane à rejoindre massivement la manifestation nationale de samedi 10 janvier 2015 pour affirmer leur désir de vivre ensemble en paix dans le respect des valeurs de la République.
Les organisations musulmanes profondément choquées et attristées par l’assassinat de nos compatriotes journalistes et policiers s’associent et compatissent à la douleur des familles des victimes et veulent témoigner de leur solidarité nationale et citoyenne devant l’ampleur de ce drame.

Fait à Paris, le 8 janvier 2015
Dr Dalil BOUBAKEUR
Président du CFCM

Attentat terroriste : Communiqué du RMF

Le « Rassemblement des Musulmans de France » (RMF) a appris avec la plus grande consternation l’attaque dont a fait l’objet le siège de « Charly-Hebdo » faisant au moins 12 morts, dont 10 journalistes et 2 policiers, ainsi que de nombreux blessés dont certains sont dans un état grave.
Le RMF tient à exprimer sa plus profonde indignation et condamne avec la plus grande vigueur ces actes barbares et inqualifiables qui ne peuvent se réclamer d’une quelconque religion ou d’une quelconque cause. La suite…