Europe

Cologne : Viols, racisme, xénophobie et islamophobie

Il est étrange de constater combien les événements qui se sont déroulés à Cologne la nuit de la Saint Sylvestre ont fait de bruit. En quoi ces viols commis à Cologne et ailleurs en Europe sont-ils différents des autres crimes. Un viol est un viol, qu’il soit commis par un noir ou un blanc, un musulman ou un chrétien, au Caire sur la place Tahrir ou près de la gare centrale de Cologne, ne change rien à la nature du crime.

LA SUITE…

Des mots qui font mal…   

Quel rapport y a-t-il entre les expressions « maison mitoyenne » et « les dérives violentes de certaines organisations luttant pour l’écologie » ? Aucun. Sauf que prononcées en Grande Bretagne, dans un anglais approximatif, ces expressions peuvent causer des ennuis à des jeunes enfants de confession musulmane. Après les phrases assassines, voici des mots qui font mal. LA SUITE…

Conférence : Corse et Islam

Conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Porto-Vecchio Jeudi 19 février 2016 à partir de 18h00. Elle sera animée par Denis Luciani, historien spécialiste du Haut Moyen Age corse. Il est l’auteur de plusieurs publications historiques ou d’essais politiques. Son ouvrage de 350 pages La Corse et l’Islam est issu de sa thèse et traite des relations de la Corse avec le monde arabo-musulman depuis l’apparition de l’Islam en méditerranée au VIIIe siècle jusqu’à l’époque contemporaine. Cet ouvrage prend une importance particulière dans le contexte actuel.

Un père Noël musulman sème la joie en Suède

Pour rapprocher les communautés, un jeune étudiant irakien musulman se déguise en père Noel alors que la Suède est divisée sur la question migratoire. «En tant que musulman je ne fête pas Noël mais là d’où je viens, c’est une habitude que chrétiens et musulmans célèbrent ensemble les festivités de chaque religion» confie -t-il à The Local, un site d’information anglophone suédois.
La suite…

8ème rencontre annuelle des musulmans de Lorraine

A l’instar des années précédentes, le réseau associatif musulman du Bassin Houiller et le Rassemblement des Musulmans de France (RMF) organisent en collaboration avec le  CRCM-Lorraine, la 8èmerencontre annuelle des Musulmans de Lorraine, les 23 et 24 mai 2015  au Centre Européen du Burghof à Forbach.
Les représentants des confessions juives et catholiques sont invités à prendre part à cet événement afin de promouvoir et encourager le dialogue inter-religieux. Un stand totalement dédié au dialogue inter-religieux pour des échanges dans le respect de l’autre sera ouvert sur les deux jours du congrès.

المؤتمر السنوي الثامن لمسلمي اللورين   

 8ème Rencontre Annuelle  des Musulmans de Lorraine

« Lorraine bölgesi müslümanların senelik 8.buluşması »

sous le thème :

Les musulmans d’Europe face aux défis contemporains

Plus d’informations…

Naufrages en Méditerranée : Communiqué du RMF

Une tragédie humaine sans précédent est en train de se dérouler devant nos yeux en plein méditerranée, berceau de la civilisation humaine. En effet, ce dimanche, un nouveau naufrage d’un bateau de migrants a fait plus de 700 morts. Aujourd’hui même, l’Organisation Internationale des Migrants (OMI) annonce un nouveau naufrage d’un bateau mettant en péril la vie de plus de 300 migrants. Le Rassemblement des Musulmans de France » (RMF)appelle à une mobilisation générale de tous les pays de l’Union Européenne, à leur tête la France, ainsi que celle de tous les pays musulmans de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI), afin d’apporter d’urgence l’aide humanitaire nécessaire aux naufragés.

Continuer la lecture

Chaîne de solidarité judéo-musulmane en Norvège

C’est un vibrant message d’amour, de paix et de tolérance que plus d’un millier de personnes ont lancé ce samedi en Norvège, en participant à un rassemblement devant la synagogue d’Oslo. Certains ont même formé une chaîne humaine. Ce rassemblement a été organisé à l’initiative de jeunes musulmans norvégiens, en signe de solidarité avec les Juifs après les attentats de Copenhague le week-end dernier.
La suite…

Une nationalité qui transcende les religions

Faruk, le fils d’Elvira et de Kemal Salaka, né à Sarajevo, la capitale de la Bosnie, en avril 2014, est devenu au début du mois le premier… Bosnien. Un statut obtenu au terme d’une longue procédure administrative. Depuis la fin de la guerre, en 1995, les quelque 3,8 millions d’habitants de la Bosnie avaient plusieurs choix de nationalité. Ils pouvaient être bosniaques (musulmans), serbes (chrétiens orthodoxes) ou croates (catholiques), les trois principales communautés du pays. Mais il n’était pas possible d’être Bosnien, c’est-à-dire de s’identifier uniquement avec l’Etat et non avec la religion.

Source : 20minutes