Connaître l’Islam

Deux années expiées en un jour !

Le jour de ‘Arafa, qui coïncide cette année avec le lundi 14 octobre, est un jour béni, au cours duquel ont été révélées au Prophète [saw] ces paroles divines anonciatrices de bonnes nouvelles et qui disaient aux musulmans qu’en ce jour, Allah a parachevé pour eux leur religion,  accompli sur eux Son bienfait, et leur a agréée l’Islam comme religion.

La suite…

«L’imam ajuste son discours à la réalité» selon le sociologue

Romain Sèze, spécialiste de l’islam contemporain, est docteur en sciences politiques (sociologie). Il est également titulaire d’un master en Islamologie (EPHE/Sorbonne) et d’une maîtrise en anthropologie sociale (Paris-X). Il enseigne à l’université de Reims. Il a longuement côtoyé les imams sur le terrain. Selon lui,  le contexte social influe sur le métier. Il explique pourquoi il y a des suspicions à leur égard et pourquoi cette fonction n’attire guère les jeunes issus de l’immigration. Romain Sèze publie, ce mois-ci aux Editions du Cerf, en collaboration avec Olivier Roy : « Etre imam en France », ouvrage né de sa thèse où l’on peut lire des réflexions intéressantes sur le sujet.

La suite…

Dhul-Hijjah et ses mérites

L’importance de ce mois de Dhul-Hijjah vient en premier lieu du fait que c’est un des quatre mois sacralisés par le message coranique. Les dix premières nuits du mois sont également à l’honneur puisqu’elles constituent une partie du sermon divin en ouverture de Sourate Al-Fajr. Et c’est aussi le mois du grand pèlerinage et de la commémoration du sacrifice d’Abraham… tout cela en un seul mois !

Quelles oeuvres y sont recommandées ? Comment en profiter ?

La suite…

Ces Antillais qui ont choisi de devenir musulmans

Ils s’appellent Omar, Imran et Gary. Tous trois ont entre 29 et 31 ans, tous sont d’origine antillaise. Et tous trois sont musulmans.
Omar, 31 ans, s’est converti il y a 8 ans. Le jeune homme qui travaille dans la sécurité a eu l’idée en janvier 2013, avec d’autres Antillais musulmans, de créer une association pour les originaires des Antilles qui choisissent de se convertir à l’islam. « Nous sommes de plus en plus nombreux, et pourtant, les Antillais qui se convertissent à l’islam ont l’impression d’être les seuls dans ce cas. Il m’a semblé logique de nous rassembler, et de nous structurer comme le font les musulmans de toutes origines », explique-t-il. Cette association, l’AMA (Association Musulmane Antillaise) réunit une centaine de membres.

La suite…