Communiqué du CFCM

Le CFCM constate la campagne malfaisante dirigée contre l’institution représentative du culte musulman en France et déplore qu’un ancien président de cette institution ainsi qu’un ancien fonctionnaire du ministère de l’intérieur se liguent contre elle au moment où les musulmans de France traversent une crise d’une ampleur considérable.

Il y’a lieu de rappeler que le CFCM représente la quasi-totalité des lieux de culte, que ses organes ont été librement et démocratiquement élus.
Vouloir aujourd’hui mettre en exergue les prétendues insuffisances organiques du CFCM est une manipulation tendant une nouvelle fois à diviser les musulmans de France.
Les critiques émanant d’aventuriers en mal de reconnaissance ne doivent pas tromper la vigilance de la communauté musulmane de France.
Le CFCM, malgré sa création récente, a effectué d’innombrables tâches pour que l’exercice du culte musulman en France soit une réalité dans un cadre pacifique et respectueux des valeurs de la République et du Vivre-ensemble.
Paris, le 11 février 2015
Dr Dalil BOUBAKEUR
Président du CFCM

Laisser un commentaire