Donald Trump : bientôt  Persona Non Grata ?

pngLa commission des pétitions du Parlement doit examiner ce mardi la demande visant à empêcher l’entrée de Donald Trump au Royaume-Uni. Ce texte, déposé fin novembre par une jeune Ecossaise suite aux propos polémiques du candidat républicain sur les musulmans, a recueilli plus de 560 000 signatures. Soit cinq fois plus que le total nécessaire pour pouvoir être soumis au débat des députés.

Suzanne Kelly, à l’origine de cette pétition, estime que le Royaume doit bannir Donald Trump pour son «comportement inacceptable» et son «discours de haine» envers les musulmans. Le milliardaire américain avait fait savoir qu’il souhaitait fermer les frontières des Etats-Unis aux musulmans « jusqu’à ce que nous soyons capables de déterminer et de comprendre ce problème ».

Des propos qu’il est loin de renier puisqu’il les a utilisés dans son premier clip de campagne. Révélée lundi, cette vidéo de trente secondes revient sur ses thèmes favoris : immigration et terrorisme.

Source : Direct matin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *