Jeûne

Secrets et trésors cachés de la Parole prophétique.

Chers frère et sœurs en Islam,
Assalamou alaykoum warahmatou Allah,
Le sujet traité lors du sermon de ce jour béni dans ce mois béni, alors qu’on entamait la deuxième dizaine du mois sacré du Ramadan, est intitulé :
des secrets et trésors cachés de la Parole prophétique.
L’idée est de mettre en exergue la récompense divine réservée à celui et à celle qui a bien observé le jeûne, et quel genre de péché sera absout par le jeûne et le quiyam, in chaa Allah.
Qu’Allah soubhanahou nous aide à bien assainir nos comportement, renforcer notre foi et revenir en douceur vers Lui, pour savourer la bonté et la majesté de l’Islam, Ameen.
Bon ramadan et bon jeûne.

La suite…

‘Ashura, entre jeûne, fête et deuil…

Le dixième jour de Muharram, appelé ‘Ashura, a une très grande importance dans la culture musulmane. Le texte le plus répandu et le plus cohérent est sans doute celui qui rapporte que les Juifs de Médine, répondant à une question du Prophète [saw], avaient expliqué qu’ils jeûnaient ‘Ashura en commémoration du jour où Dieu sauva Moïse et ses compagnons de l’armée du Pharaon. Le Prophète [saw], qui jeûnait déjà pendant ce jour à la Mecque, avait alors commandé aux musulmans d’observer pieusement ce jeûne… pour cette raison supplémentaire. Ce n’est qu’après la révélation liée au Ramadan, selon ‘Aisha [ranha], qu’il deviendra surérogatoire. Et c’est cette version qui nous semble la plus simple et la plus crédible, à savoir que c’est un jour de jeûne, pratiqué par le Prophète [saw] à la Mecque, puis à Médine, devenu facultatif par la suite.

La suite…

Deux années expiées en un jour !

Le jour de ‘Arafa, qui coïncide cette année avec le lundi 14 octobre, est un jour béni, au cours duquel ont été révélées au Prophète [saw] ces paroles divines anonciatrices de bonnes nouvelles et qui disaient aux musulmans qu’en ce jour, Allah a parachevé pour eux leur religion,  accompli sur eux Son bienfait, et leur a agréée l’Islam comme religion.

La suite…

Dhul-Hijjah et ses mérites

L’importance de ce mois de Dhul-Hijjah vient en premier lieu du fait que c’est un des quatre mois sacralisés par le message coranique. Les dix premières nuits du mois sont également à l’honneur puisqu’elles constituent une partie du sermon divin en ouverture de Sourate Al-Fajr. Et c’est aussi le mois du grand pèlerinage et de la commémoration du sacrifice d’Abraham… tout cela en un seul mois !

Quelles oeuvres y sont recommandées ? Comment en profiter ?

La suite…