Vivre-ensemble

Le devoir qui provoque la colère des parents

L’île de Guernesey, dépendance de la couronne britannique est secouée dépuis peu par une polémique. Des élèves ont eu comme devoir à effectuer chez eux, la rédaction d’une lettre expliquant à leurs parents, leur choix d’embrasser l’Islam.
Les collégiens âgés entre 12 et 13 ans devaient expliquer en détails les raisons de cette conversion. Un devoir qui n’a pas été du goût de nombreux parents qui ont fustigé cette initiative proposée dans un des collèges de l’île anglo-normande située non loin des côtes françaises, dépendance de la couronne britannique.
LA SUITE…

Une exposition sur le Coran en réponse à l’islamophobie

La capitale fédérale américaine accueillera, en octobre 2016, la plus importante exposition dédiée au livre Saint de l’islam, aux Etats-Unis. L’initiative a été lancée par la Freer et Sackler Gallery qui dépend du musée national des Arts Asiatiques. Elle intervient sur fond de campagne électorale marquée par des propos islamophobes.

Continuer la lecture

Vous êtes musulmans et Américains

Dans un discours de 45 minutes dans une mosquée de Baltimore, Barack Obama a essayé de rassurer les musulmans américains sur le fait qu’ils étaient des citoyens à part entière. Il a salué leur contribution au patrimoine national et il a rappelé aux croyants d’autres religions, dont les chrétiens – majoritaires aux Etats-Unis – que dans un pays fondé sur la liberté de religion, une attaque contre une foi était une attaque contre toutes les fois.
LA SUITE…

Première visite d’Obama dans une mosquée américaine 

Le président américain Barack Obama se rendra mercredi dans une mosquée à Baltimore (Maryland, Est), sa première visite dans une mosquée américaine, a indiqué samedi un responsable de la Maison Blanche pour « rendre hommage à l’apport des musulmans américains à notre nation », selon ce même responsable.
LA SUITE…

Les enjeux du vivre ensemble

A l’occasion des 25 ans des Scouts Musulmans de France, une table ronde sur le thème des « enjeux du vivre ensemble dans la société contemporaine  » a été organisée au Collège des Bernardins avec la participation de  Jean-Louis Bianco : Président de l’Observatoire de la Laïcité, Samuel Grzybowski : Fondateur de « Coexister », Rachid Benzine : Islamologue et Anouar Kbibech : Président du CFCM.

Le préfet du Var autorise l’ouverture de la mosquée de Fréjus

Le préfet du Var a annoncé vendredi 22 janvier avoir pris un arrêté autorisant l’ouverture « à titre provisoire » de la mosquée de Fréjus, qui est au coeur depuis plusieurs mois d’un conflit entre l’association qui la gère et la municipalité FN de la ville.

Source : AFP

Démontrer que l’Islam… ce n’est pas ça !

Le procureur de Paris François Molins a souhaité mercredi l’élaboration d' »un projet de société » contre la radicalisation, à l’issue d’une réunion à la préfecture de police de Paris avant la 2e session de l’instance de dialogue avec l’islam prévue en février.
« Il faut développer un projet de société pour que chacun trouve sa place sur le thème du vivre-ensemble. Il y a tout un travail à faire pour aider ces jeunes à retrouver le bon sens et le bon chemin, notamment sur internet et les réseaux sociaux », a expliqué François Molins.
LA SUITE…

L’affichage religieux, mal toléré

Dans une interview accordée au site de l’Opinion, Christian Delorme, prêtre au diocèse de Lyon, délégué épiscopal pour les relations interreligieuses, pense que l’islamophobie et la judéphobie progressent en France. «En France, nous avons plus de mal que les pays anglo-saxons à tolérer l’«affichage » religieux, car ni les catholiques ni les protestants n’en ont jamais affiché», analyse-y-il.

LA SUITE…

CoeXisT : un hymne à la tolérance

L’Institut du monde arabe, à Paris, accueille l’exposition « CoeXisT » du Français Combo Culture Kidnapper, artiste de rue qui célèbre le vivre ensemble à travers ses œuvres. Fort de ses origines multiples, « il s’autorise à tout brocarder »… pour prôner un message de paix et de tolérance entre les religions monothéistes. L’artiste, fort de son talent, reste « raisonnablement » déterminé à heurter les tabous.
LA SUITE…

Les attaques contre la liberté finissent par nuire à tous

C’est une information parue il y a un peu plus d’un mois, passée  presque inaperçue, mais qui reste toujours d’actualité. Après les déclarations du candidat républicain Donald Trump voulant interdire aux musulmans d’entrer sur le sol américain, le quotidien 20 minutes rapporte que Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, a pris une route diamétralement opposée en apportant son soutien moral aux musulmans au nom de la liberté.
LA SUITE…