Deux années expiées en un jour !

Le jour de ‘Arafa, qui coïncide cette année avec le lundi 14 octobre, est un jour béni, au cours duquel ont été révélées au Prophète [saw] ces paroles divines anonciatrices de bonnes nouvelles et qui disaient aux musulmans qu’en ce jour, Allah a parachevé pour eux leur religion,  accompli sur eux Son bienfait, et leur a agréée l’Islam comme religion.

C’est le neuvième jour de Dhul-Hijjah, soit à peu près soixante-dix jours après la fin du Ramadan. C’est aussi le deuxième jour du Pèlerinage. C’est même le jour du Grand Pèlerinage, dont le Prophète [saw] dit qu’il est « le Pèlerinage » : « Le pèlerinage, c’est Arafa !  » pour rappeler à quel point, ce pilier du incontournable . C’est la veille de la commémoration par tous les musulmans du Sacrifice d’Abraham. Pendant ce jour, les pèlerins défèrlent de Mina et passe leur journée en prières… en cet endroit même où le Prophète [saw] avait prononcé un des ces derniers sermons, et certes un des plus importants.

Pour ceux qui n’ont pas cette immense chance d’être à Arafa, les non–pèlerins donc,  le Prophète [saw] recommande de faire le jeûne : « Je compte sur Allah pour que [ce jeûne] expie [les pêchés de] l’année passée et de celle à venir ! « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *